Une question ? Appelez-nous au +33 9 77 215 600

Informations sur l’œuvre

Catégorie

Peinture

Technique

Acrylique et pâte de béton sur toile

Date

2021

Dimensions

120 cm x 180 cm

Signature

Signée au dos

Justificatif(s) d’authenticité

Cette œuvre est vendue avec une facture et un certificat d'authenticité

État de conservation

Très bon

Encadrement

Non

Localisation

Vienne, Autriche

Description

Cette œuvre fait partie de la série "Ego Paintings" de Petra von Kazinyan.

L'ego humain joue un rôle clé dans l'œuvre de von Kazinyan. Mais qu'est-ce que l'ego ? Un terme souvent utilisé de manière incohérente et aux connotations contrastées. Von Kazinyan utilise les termes "je", "soi" et "ego" comme synonymes, selon la simple signification en latin : je = ego.

Il s'agit ici de sa définition personnelle, fondée sur une approche artistique et philosophique, qui n'est ni religieuse ni spirituelle. Pour elle, l'ego se caractérise principalement par son ouverture. Une surface de projection énigmatique, un espace vide indéfini, poreux, fluide.

Dans l'œuvre de von Kazinyan, il est symbolisé par une forme abstraite spécifique qui est apparue un jour involontairement à travers un mouvement de pinceau aléatoire ; elle est ensuite apparue à plusieurs reprises dans ses premières peintures abstraites et s'est avérée faire partie intégrante des œuvres.

Provenance

Atelier de l'artiste


AllemagneNé(e) en : 1976Artiste émergentArtiste émergent

Née à Gelnhausen en Allemagne, Petra von Kazinyan vit et travaille actuellement à Vienne en Autriche.

Après ses études à l'Université Goethe de Francfort-sur-le-Main (Études de littérature et de philosophie, Master en art), ses peintures ont été présentées dans de nombreuses expositions et foires d'art en Autriche et à l'étranger. Parmi ses expositions récentes les plus notables citons une exposition personnelle dans le cadre de la Biennale de Venise en 2019, le Woman Art Award en 2017 à Paris, Art Austria en 2016 et Art Beijing en 2012.

Oscillant entre figuration et abstraction, Petra von Kazinyan utilise la peinture comme un moyen d'expression naturel, en se concentrant sur le concept d'identité dans un monde globalisé et post-numérique.

Dans une mise en scène de l'ego humain, différents niveaux de perception alternent dans ses décors entre rêve et réalité, passé et futur.

"L'œuvre de Petra von Kazinyan reflète notre présent à bien des égards. Il y a cent ans, dans le monde de Kandinsky, être moderne signifiait aspirer à la perfection absolue ; aujourd'hui, être contemporain signifie faire la chasse à l'amélioration et à l'optimisation, à l'excès et à l'infini, sans état final pensable : à l'ère post-numérique, la seule constante est le changement." Jacqueline Mühlbacher, historienne de l'art

Dans l'atelier de Petra von Kazinyan : une artiste entre rêve et réalité

Petra von Kazinyan

AllemagneNé(e) en : 1976Artiste émergentArtiste émergent
Peintre

Née à Gelnhausen en Allemagne, Petra von Kazinyan vit et travaille actuellement à Vienne en Autriche.

Après ses études à l'Université Goethe de Francfort-sur-le-Main (Études de littérature et de philosophie, Master en art), ses peintures ont été présentées dans de nombreuses expositions et foires d'art en Autriche et à l'étranger. Parmi ses expositions récentes les plus notables citons une exposition personnelle dans le cadre de la Biennale de Venise en 2019, le Woman Art Award en 2017 à Paris, Art Austria en 2016 et Art Beijing en 2012.

Oscillant entre figuration et abstraction, Petra von Kazinyan utilise la peinture comme un moyen d'expression naturel, en se concentrant sur le concept d'identité dans un monde globalisé et post-numérique.

Dans une mise en scène de l'ego humain, différents niveaux de perception alternent dans ses décors entre rêve et réalité, passé et futur.

"L'œuvre de Petra von Kazinyan reflète notre présent à bien des égards. Il y a cent ans, dans le monde de Kandinsky, être moderne signifiait aspirer à la perfection absolue ; aujourd'hui, être contemporain signifie faire la chasse à l'amélioration et à l'optimisation, à l'excès et à l'infini, sans état final pensable : à l'ère post-numérique, la seule constante est le changement." Jacqueline Mühlbacher, historienne de l'art

Dans l'atelier de Petra von Kazinyan : une artiste entre rêve et réalité