Une question ? Appelez-nous au +33 9 77 215 600
Revenir aux artistes

Robert Indiana

Peintre
Dessinateur
Sculpteur
États-UnisNé(e) en : 1928Artiste célèbreArtiste célèbre

Robert Indiana est un peintre américain né le 13 septembre 1928 à New Castle dans l’Indiana. Robert Clark, dit Robert Indiana a étudié l’art dès 1945 : à la John Herron School of Art d’Indianapolis, à l’Art Institute of Chicago et à l’Edinburgh College of Art lorsqu’il vivait en Ecosse jusqu’en 1954.

En 1958, il s’installe à New York. Sur les conseils d’Ellworth Kelly, Robert Indiana s’installe dans la Lower Manhattan et se rapproche d’artistes comme Agnes Martin, James Rosenquist et Jack Youngerman.

En 1961, il participe à l'exposition Studio of Dance. En 1962, il expose lors de l’exposition historique New Realists, cette exposition réunissait une grande partie des plus grands artistes du Pop Art. 1962 a également été celle de sa première exposition personnelle.

Robert Indiana est considéré comme un artiste clé pour le mouvement Pop Art. Il a d'ailleurs participé à de nombreuses manifestations du mouvement à Montréal, Sao Paulo, New York, Düsseldorf, Chicago. Il a également participé à la FIAC en 1990.

L’artiste fait partie de la deuxième vague des artistes américains du Pop Art, après des artistes comme Robert Rauschenberg, Jasper Johns, John Chamberlain…

Comme la majorité des artistes de ce mouvement, Robert Indiana choisit une direction qui lui est propre. Il utilisera des tubes d’éclairage au néon, des figures géométriques commes des étoiles, des cercles et des pentagones.

Il admire fortement Edward Hopper et Charles Demuth. En 1963, il rend hommage à ce dernier avec The Demuth American Dream, une composition à partir du chiffre 5 et un jeu d’étoiles.

Par la suite, Robert Indiana se met à travailler avec des signes pour ensuite se consacrer entièrement aux chiffres et aux lettres. Son célèbre LOVE avec son “O” incliné deviendra un emblème de son art et même du Pop Art.

En 1973, un timbre est créé aux États-Unis, ce dernier était à l'effigie de son célèbre LOVE. 32 millions d’exemplaires seront imprimés !

Sa sculpture LOVE est présente dans les rues de Philadelphie, New York, Singapour, Shanghai, Montréal, Madrid….

En 1978, l’artiste s’est installé à Vinalhaven, une île située dans le Maine. Il décéde le 19 mai 2018.

Robert Indiana

États-UnisNé(e) en : 1928Artiste célèbreArtiste célèbre
Peintre
Dessinateur
Sculpteur

Robert Indiana est un peintre américain né le 13 septembre 1928 à New Castle dans l’Indiana. Robert Clark, dit Robert Indiana a étudié l’art dès 1945 : à la John Herron School of Art d’Indianapolis, à l’Art Institute of Chicago et à l’Edinburgh College of Art lorsqu’il vivait en Ecosse jusqu’en 1954.

En 1958, il s’installe à New York. Sur les conseils d’Ellworth Kelly, Robert Indiana s’installe dans la Lower Manhattan et se rapproche d’artistes comme Agnes Martin, James Rosenquist et Jack Youngerman.

En 1961, il participe à l'exposition Studio of Dance. En 1962, il expose lors de l’exposition historique New Realists, cette exposition réunissait une grande partie des plus grands artistes du Pop Art. 1962 a également été celle de sa première exposition personnelle.

Robert Indiana est considéré comme un artiste clé pour le mouvement Pop Art. Il a d'ailleurs participé à de nombreuses manifestations du mouvement à Montréal, Sao Paulo, New York, Düsseldorf, Chicago. Il a également participé à la FIAC en 1990.

L’artiste fait partie de la deuxième vague des artistes américains du Pop Art, après des artistes comme Robert Rauschenberg, Jasper Johns, John Chamberlain…

Comme la majorité des artistes de ce mouvement, Robert Indiana choisit une direction qui lui est propre. Il utilisera des tubes d’éclairage au néon, des figures géométriques commes des étoiles, des cercles et des pentagones.

Il admire fortement Edward Hopper et Charles Demuth. En 1963, il rend hommage à ce dernier avec The Demuth American Dream, une composition à partir du chiffre 5 et un jeu d’étoiles.

Par la suite, Robert Indiana se met à travailler avec des signes pour ensuite se consacrer entièrement aux chiffres et aux lettres. Son célèbre LOVE avec son “O” incliné deviendra un emblème de son art et même du Pop Art.

En 1973, un timbre est créé aux États-Unis, ce dernier était à l'effigie de son célèbre LOVE. 32 millions d’exemplaires seront imprimés !

Sa sculpture LOVE est présente dans les rues de Philadelphie, New York, Singapour, Shanghai, Montréal, Madrid….

En 1978, l’artiste s’est installé à Vinalhaven, une île située dans le Maine. Il décéde le 19 mai 2018.

œuvres

Robert Indiana

Votes for women1977