Une question ? Appelez-nous au +33 9 77 215 600

Informations sur l’œuvre

Catégorie

Estampe

Technique

Lithographie couleur sur papier Arches

Date

1952

Dimensions

65 cm x 50 cm

Signature

Signée en bas à gauche

Justificatif(s) d’authenticité

Lithographie vendue accompagnée d'un certificat d'authenticité délivré par l'éditeur Mourlot.

État de conservation

Très bon

Encadrement

Oui

Localisation

Paris, France

Description

Cette lithographie a été réalisée à partir d'une maquette en papier découpé directement sous la supervision d'Henri Matisse. "Composition pour le Centenaire de l'Imprimerie Mourlot" est l'affiche d'exposition originale réalisée par Henri Matisse pour le centenaire de l'imprimerie Mourlot qui eut lieu à la Galerie Kléber à l'hiver 1952-1953.

Cette rare lithographie couleur imprimée sur papier Arches est une épreuve de l'atelier Mourlot. Contrairement à la plupart des lithographies en couleurs qui sont dérivées des célèbres compositions de Matisse sur papier découpé, souvent des petits formats, cette œuvre a été créée dès le départ par Henri Matisse dans ce format assez imposant pour une lithographie : 65 x 50 cm.

Henri Matisse a chaleureusement remercié Fernand Mourlot de lui avoir fait découvrir les possibilités créatives de la lithographie. Au début des années 1950, Fernand Mourlot lui a montré comment ses combinaisons de motifs et de formes peintes dans des tons et des couleurs subtiles pouvaient avoir des rendus exceptionnels sous forme de lithographies.

Cette œuvre est vendue dans un cadre en bois clair.


Henri Matisse

Peintre
Dessinateur
Sculpteur
FranceNé(e) en : 1869Artiste célèbreArtiste célèbre

Henri Matisse est né le 31 décembre 1869 au Cateau-Cambrésis dans le nord de la France. Henri Matisse suit d'abord des études de droit et devient clerc de notaire. À 20 ans, il reste alité à cause d’une appendicite, c’est ainsi qu’il découvre les joies du dessin et de la peinture. 

Il continue ses études, mais s’inscrit en parallèle à un cours de dessin. En juin 1890, il peint son premier tableau intitulé "Nature morte avec des livres". Ensuite, il s’installe à Paris où il intègre les Beaux-Arts en 1895, dans l’atelier de Gustave Moreau. En 1896, il rencontre Auguste Rodin. Peu à peu, Henri Matisse se tourne vers l’impressionnisme, notamment en découvrant les œuvres de Henri de Toulouse-Lautrec, Paul Gauguin, Vincent Van Gogh et de Paul Cézanne. Il se met donc à utiliser des couleurs plus chaudes et organise ses toiles avec plus de rigueur.

À partir de 1904, il côtoie Paul Signac et adopte les techniques pointillistes, mais s’en éloigne assez rapidement. Ses peintures se composent à ce moment de larges aplats de couleurs très vives. Plus le temps passe et plus Matisse s’oriente vers une simplification de son art, il parle même : "d’art d’équilibre, d’épure et de tranquillité". En 1905, il expose en compagnie des peintres André Derain et Albert Marquet, le critique Louis Vauxcelles leur donne le surnom de "fauve" : le fauvisme est né ! Son art commence ainsi à être reconnu dans les hautes sphères artistiques et il vit désormais assez confortablement.

En 1908, Henri Matisse commence à peindre "La Danse" pour le célèbre collectionneur Sergueï Chtchoukine. Ce tableau est considéré comme son chef-d’œuvre ultime, il possède d’ailleurs un pendant "La Musique". Avec son style épuré et coloré, ce tableau symbolise la simplification de la peinture imaginée par Henri Matisse.

Il continue de peindre pendant la Première Guerre mondiale et il s’installe à Nice. En 1924, il s’essaie à la pratique de la sculpture. Atteint d’un cancer du côlon, Matisse est diminué physiquement, mais il continue à dessiner. Par ailleurs, il développe des techniques de collage avec l’aide de Lydia Délectorskaya. Henri Matisse meurt le 3 novembre 1954 à Nice.

Grand maître du fauvisme et grand artiste de son temps, Henri Matisse a excellé dans de nombreux domaines artistiques : la peinture, le dessin, la sculpture, la gravure, la réalisation de vitraux et le collage. 

« Il ne m'est pas possible de copier servilement la nature, que je suis forcé d’interpréter et de soumettre à l'esprit du tableau. » Henri Matisse

Henri Matisse

FranceNé(e) en : 1869Artiste célèbreArtiste célèbre
Peintre
Dessinateur
Sculpteur

Henri Matisse est né le 31 décembre 1869 au Cateau-Cambrésis dans le nord de la France. Henri Matisse suit d'abord des études de droit et devient clerc de notaire. À 20 ans, il reste alité à cause d’une appendicite, c’est ainsi qu’il découvre les joies du dessin et de la peinture. 

Il continue ses études, mais s’inscrit en parallèle à un cours de dessin. En juin 1890, il peint son premier tableau intitulé "Nature morte avec des livres". Ensuite, il s’installe à Paris où il intègre les Beaux-Arts en 1895, dans l’atelier de Gustave Moreau. En 1896, il rencontre Auguste Rodin. Peu à peu, Henri Matisse se tourne vers l’impressionnisme, notamment en découvrant les œuvres de Henri de Toulouse-Lautrec, Paul Gauguin, Vincent Van Gogh et de Paul Cézanne. Il se met donc à utiliser des couleurs plus chaudes et organise ses toiles avec plus de rigueur.

À partir de 1904, il côtoie Paul Signac et adopte les techniques pointillistes, mais s’en éloigne assez rapidement. Ses peintures se composent à ce moment de larges aplats de couleurs très vives. Plus le temps passe et plus Matisse s’oriente vers une simplification de son art, il parle même : "d’art d’équilibre, d’épure et de tranquillité". En 1905, il expose en compagnie des peintres André Derain et Albert Marquet, le critique Louis Vauxcelles leur donne le surnom de "fauve" : le fauvisme est né ! Son art commence ainsi à être reconnu dans les hautes sphères artistiques et il vit désormais assez confortablement.

En 1908, Henri Matisse commence à peindre "La Danse" pour le célèbre collectionneur Sergueï Chtchoukine. Ce tableau est considéré comme son chef-d’œuvre ultime, il possède d’ailleurs un pendant "La Musique". Avec son style épuré et coloré, ce tableau symbolise la simplification de la peinture imaginée par Henri Matisse.

Il continue de peindre pendant la Première Guerre mondiale et il s’installe à Nice. En 1924, il s’essaie à la pratique de la sculpture. Atteint d’un cancer du côlon, Matisse est diminué physiquement, mais il continue à dessiner. Par ailleurs, il développe des techniques de collage avec l’aide de Lydia Délectorskaya. Henri Matisse meurt le 3 novembre 1954 à Nice.

Grand maître du fauvisme et grand artiste de son temps, Henri Matisse a excellé dans de nombreux domaines artistiques : la peinture, le dessin, la sculpture, la gravure, la réalisation de vitraux et le collage. 

« Il ne m'est pas possible de copier servilement la nature, que je suis forcé d’interpréter et de soumettre à l'esprit du tableau. » Henri Matisse