Une question ? Appelez-nous au +33 9 77 215 600
Revenir aux artistes

Seen

Peintre
États-UnisNé(e) en : 1961Artiste célèbreArtiste célèbre

Richard Mirando alias Seen est né en 1961 dans le Bronx où il a grandi et  où il vit encore de nos jours. Dès son plus jeune âge, il est considéré par ses proches comme un prodige des arts plastiques.

À 11 ans, on lui offre son premier aérographe. À 13 ans, il produit des peintures décoratives pour son oncle qui possède un garage automobile. C'est ainsi que Seen se lance dans la customisation de voitures.

Au même moment, le graffiti est en pleine expansion à New York. Seen est rapidement fasciné par les rames du métro couvertes de peintures et de lettrages. Richard Mirando est surtout captivé par les rames de la ligne 6 qui sont stationnées au dépôt de Lexington Avenue.

Un samedi de 1973, il s'est introduit dans ce dépôt et a réalisé son premier graffiti en utilisant le pseudo "Seen". Il a choisi ce blaze pour sa signification et pour la succession des deux "EE". Il y voyait un certain équilibre dans le lettrage.

Assez rapidement, Seen souhaite être vu par de nombreux usagers, alors quoi de mieux que de poser ses peintures sur des métros. Au départ spectateur, il devient un acteur majeur de ce mouvement majuscule et le métro reste son support de prédilection.

Par la suite, il peint des voitures ("Whole cars") qui marqueront les new-yorkais et feront encore plus rayonner son art.

Son nom circule à travers New York grâce aux rames peintes, sa popularité ne cesse de croître. Sa grande créativité et son style unique bien reconnaissable le hisse au rang de leader du mouvement graffiti new-yorkais dans les années 1980.

En 1981, il prend place aux côtés de Jean-Michel Basquiat, Keith Haring et Andy Warhol à l’exposition légendaire "New York, New Wave" au PS1 de New York.

En 1982, un film documentaire intitulé "Style Wars" réalisé par Henry Chalfant et Tony Silver fait de Seen une icône du mouvement à l'échelle mondiale. Ses pairs le surnomment même "Godfather of Graffiti".

Aujourd'hui, Seen continue d'exposer seul ou en groupe avec des artistes tels que Shepard Fairey ou Banksy.

Sa cote sur le marché de l'art est plus qu'honorable puisqu'en 2012, Seen a battu le record mondial de la toile graffiti la plus chère au monde avec "Superman Who" de 2009 vendue à 96 000 $. Avec ce résultat impressionnant, il effacait le record détenu par JonOne depuis 2007. Depuis ce record est à nouveau tombé avec une toile de Kaws en 2015.

Au cours de sa brillante carrière d'artiste Seen a eu des expositions personnelles à Paris, Amsterdam, Tokyo, New York, Londres, Hong Kong, Stockholm, Vancouver, Lyon ou San Francisco.

Nous avons le privilège de vous proposer des œuvres de cet artiste prolifique. Seen est à découvrir sur Art Shortlist.

Seen

États-UnisNé(e) en : 1961Artiste célèbreArtiste célèbre
Peintre

Richard Mirando alias Seen est né en 1961 dans le Bronx où il a grandi et  où il vit encore de nos jours. Dès son plus jeune âge, il est considéré par ses proches comme un prodige des arts plastiques.

À 11 ans, on lui offre son premier aérographe. À 13 ans, il produit des peintures décoratives pour son oncle qui possède un garage automobile. C'est ainsi que Seen se lance dans la customisation de voitures.

Au même moment, le graffiti est en pleine expansion à New York. Seen est rapidement fasciné par les rames du métro couvertes de peintures et de lettrages. Richard Mirando est surtout captivé par les rames de la ligne 6 qui sont stationnées au dépôt de Lexington Avenue.

Un samedi de 1973, il s'est introduit dans ce dépôt et a réalisé son premier graffiti en utilisant le pseudo "Seen". Il a choisi ce blaze pour sa signification et pour la succession des deux "EE". Il y voyait un certain équilibre dans le lettrage.

Assez rapidement, Seen souhaite être vu par de nombreux usagers, alors quoi de mieux que de poser ses peintures sur des métros. Au départ spectateur, il devient un acteur majeur de ce mouvement majuscule et le métro reste son support de prédilection.

Par la suite, il peint des voitures ("Whole cars") qui marqueront les new-yorkais et feront encore plus rayonner son art.

Son nom circule à travers New York grâce aux rames peintes, sa popularité ne cesse de croître. Sa grande créativité et son style unique bien reconnaissable le hisse au rang de leader du mouvement graffiti new-yorkais dans les années 1980.

En 1981, il prend place aux côtés de Jean-Michel Basquiat, Keith Haring et Andy Warhol à l’exposition légendaire "New York, New Wave" au PS1 de New York.

En 1982, un film documentaire intitulé "Style Wars" réalisé par Henry Chalfant et Tony Silver fait de Seen une icône du mouvement à l'échelle mondiale. Ses pairs le surnomment même "Godfather of Graffiti".

Aujourd'hui, Seen continue d'exposer seul ou en groupe avec des artistes tels que Shepard Fairey ou Banksy.

Sa cote sur le marché de l'art est plus qu'honorable puisqu'en 2012, Seen a battu le record mondial de la toile graffiti la plus chère au monde avec "Superman Who" de 2009 vendue à 96 000 $. Avec ce résultat impressionnant, il effacait le record détenu par JonOne depuis 2007. Depuis ce record est à nouveau tombé avec une toile de Kaws en 2015.

Au cours de sa brillante carrière d'artiste Seen a eu des expositions personnelles à Paris, Amsterdam, Tokyo, New York, Londres, Hong Kong, Stockholm, Vancouver, Lyon ou San Francisco.

Nous avons le privilège de vous proposer des œuvres de cet artiste prolifique. Seen est à découvrir sur Art Shortlist.

œuvres

Vendu

Seen

Untitled1980 - 2010