Informations sur l’œuvre

Catégorie

Estampe

Technique

Sérigraphie sur papier fine art

Date

2021

Dimensions

80 cm x 80 cm

Signature

Signée en bas à droite

Justificatif(s) d’authenticité

Sérigraphie vendue accompagnée d'un certificat d'authenticité délivré par GraffitiPrints.

État de conservation

Très bon

Encadrement

Non

Localisation

Neuville-sur-Saône, France

Description

Il s'agit d'un exemplaire étonnant et vibrant d'une sérigraphie 18 couleurs sur un papier satiné 300 GSM Somerset.

Cette sérigraphie de Martin Whatson est signée et numérotée sur 250 exemplaires. De plus, l'œuvre est estampillée et accompagnée d'un certificat d'authenticité.

Provenance

GraffitiPrints

Imaginez l’œuvre chez vous

L'artiste

Peintre

Martin Whatson

Artiste célèbreArtiste célèbre
Peintre
Né(e) en 1984
Norvège

Biographie

Martin Whatson est né en Norvège en 1984. Il est aujourd’hui considéré comme l’un des acteurs incontournables de l’art urbain contemporain plus communément appelé street art.

C’est à Oslo que l’artiste a fait ses armes, il a étudié l’art et le design graphique au sein de l’école de communication Westerdals.

Depuis une bonne dizaine d’années, Martin Whatson collabore avec les plus grands noms de sa discipline et parvient à se faire connaître et apprécier par des collectionneurs importants du monde entier. Son style est unique et bien reconnaissable, Martin a développé une esthétique qui combine compositions figuratives au pochoir et mouvements abstraits.

L’artiste considère ses œuvres comme le reflet de la montée et descente des rues de la ville, dans ses créations, il recrée symboliquement l’environnement urbain, puis il le personnalise à sa manière.

L’univers pictural de Martin Whatson est rempli d’anomalies et de contradictions qui demandent aux spectateurs de s’attarder sur l’œuvre.

Ayant grandi dans la ville d’Oslo en Norvège, Martin a occupé une place importante au sein de la scène graffiti émergente locale au début des années 1990. A cette époque, la tolérance zéro était appliquée par les pouvoirs publics et la police, il était donc difficile de créer des murs sans prendre de risques.

L'architecture est pour lui une inspiration constante, l’évolution et la déconstruction des villes le passionne. Martin Whatson est d’ailleurs très sensible aux processus de déconstruction portés par Jose Parla et Cy Twombly.

Au début des années 2000, le pochoir est introduit dans son travail artistique, cette évolution le rapproche d’une esthétique simplifiée mais aussi plus efficace qui selon lui peut combler le fossé entre la passion et la spontanéité du graffiti d’une part et d’autre par la fragilité et la fugacité de la nature. De cet équilibre naît sa nouvelle approche artistique.

Martin Whatson crée autant sur mur que sur toile ou sur papier, la relation entre force et vulnérabilité reste ainsi constante et présente dans chaque œuvre. On y trouve des personnages délicats et organiques tels que des papillons, des ballerines, des animaux tous placés dans un espace qui semble vide sur fond gris.

Progressivement, les artistes urbains sont entrés dans les galeries d’art. Whatson n’a pas échappé pas à cette règle. Ses expositions personnelles sont présentées dans des villes comme Tokyo, Los Angeles, Londres et New York.

Art Shortlist est fier de vous présenter une sélection d’œuvres de l’artiste Martin Whatson.