Une question ? Appelez-nous au +33 9 77 215 600

Informations sur l’œuvre

Catégorie

Estampe

Technique

Aquatinte en couleurs sur vélin Arches

Date

1955 - 1956

Dimensions

63 cm x 43 cm

Signature

Signée en bas à droite

Justificatif(s) d’authenticité

Le propriétaire possède la facture d'achat. Il a fait l'acquisition de cette œuvre aux enchères.

État de conservation

Très bon

Encadrement

Oui

Localisation

Paris, France

Description

Georges Braque (1882-1963), "Le bouquet rose" vers 1955-1956. Gravure à l'aquatinte en couleurs sur vélin Arches imprimée dans l'atelier Crommelynck.

Signée au crayon en bas à droite. Édition 120/200 (écrit en bas à gauche). Œuvre encadrée dans un cadre en velours noir. Dimensions avec son encadrement : 71 x 51,5 cm.

Provenance

Il existe pour Braque, comme pour d'autres grands artistes, tels que Matisse ou Picasso, un certain nombre d'estampes "d'interprétation", réalisées en général à l'initiative d'un galeriste, éditeur ou imprimeur-graveur, par exemple Maeght, Mourlot et Crommelynck. De telles estampes ne sont pas faites matériellement par l'artiste qui les signe, mais par quelqu'un, resté presque toujours anonyme, associé à l'atelier de l'imprimeur.

Ce sont dans la règle des estampes inspirées d'une œuvre existante de l'artiste, et elles sont réalisées sous la supervision de celui-ci, qui les corrige, peut intervenir plus ou moins activement et en tout cas, les approuve en les signant de sa main.

La dernière partie du catalogue raisonné de Dora Vallier consiste en un bref "catalogue supplémentaire" présentant un certain nombre de ces estampes, et cite la description de la procédure donnée par Maeght, qui est très instructive. Or, comme Vallier le signale, ce catalogue supplémentaire n'est pas complet. Malheureusement, le "Bouquet rose," qui fut imprimé chez Crommelynck, y manque. Mais on peut conclure avec certitude qu'il fut fait sous la supervision et la participation étroite de Braque, probablement à l'initiative de Crommelynck, avec lequel Braque a beaucoup travaillé.

Bibliographie

Catalogue raisonné de Dora Vallier, "Braque The Complete Graphics"


Georges Braque

Peintre
Dessinateur
Sculpteur
FranceNé(e) en : 1882Artiste célèbreArtiste célèbre

Georges Braque est le cofondateur du mouvement cubiste au début du 20ème siècle. Il est né le 13 mai 1882 à Argenteuil au sein d’une famille d’artisans. Il grandit au Havre où il étudie à l’École supérieure des Beaux-Arts entre 1897 et 1899. Par la suite, Georges Braque début en tant qu’apprenti peintre décorateur chez son père.

En 1902, Georges Braque s’installe à Paris où il suit des cours de dessin à l’Académie Humbert. En 1905, il peint ses premières toiles dans un style impressionniste, puis il se rapproche de l’esthétique du fauvisme avec des compositions aux couleurs vives. 

En 1907, il rencontre Pablo Picasso, cela bouleverse totalement son style. Très intrigué par le tableau de Picasso "Les Demoiselles d’Avignon", Georges Braque commence à expérimenter la décomposition des figures. C’est le début d’une belle amitié et d’une grande collaboration. Les deux artistes fondent un nouveau style pictural basé sur l’utilisation d’éléments géométriques : le Cubisme.

La Première Guerre mondiale arrête brutalement ces nouveaux élans artistiques, les explorations sont mises de côté pour quelques temps. Appelé au front, Georges Braque est blessé à la tête, il ne recommence à peindre qu’en 1917.

Il se lance dans la pratique de la sculpture et de la gravure, et s’éloigne peu à peu de Pablo Picasso pour se consacrer principalement à des natures mortes. À la fin de sa vie, Georges Braque se tourne vers la création de paysages. Il est le premier peintre exposé au Louvre de son vivant. Il remporte le Prix Antonio Feltrinelli à l’Académie des Beaux-Arts en 1959.

Georges Braque décède le 31 août 1963 dans son appartement de Paris à l’âge de 81 ans.

"La peinture est de plus en plus proche de la poésie, maintenant que la photographie l'a libérée du besoin de raconter une histoire." Georges Braque

Georges Braque

FranceNé(e) en : 1882Artiste célèbreArtiste célèbre
Peintre
Dessinateur
Sculpteur

Georges Braque est le cofondateur du mouvement cubiste au début du 20ème siècle. Il est né le 13 mai 1882 à Argenteuil au sein d’une famille d’artisans. Il grandit au Havre où il étudie à l’École supérieure des Beaux-Arts entre 1897 et 1899. Par la suite, Georges Braque début en tant qu’apprenti peintre décorateur chez son père.

En 1902, Georges Braque s’installe à Paris où il suit des cours de dessin à l’Académie Humbert. En 1905, il peint ses premières toiles dans un style impressionniste, puis il se rapproche de l’esthétique du fauvisme avec des compositions aux couleurs vives. 

En 1907, il rencontre Pablo Picasso, cela bouleverse totalement son style. Très intrigué par le tableau de Picasso "Les Demoiselles d’Avignon", Georges Braque commence à expérimenter la décomposition des figures. C’est le début d’une belle amitié et d’une grande collaboration. Les deux artistes fondent un nouveau style pictural basé sur l’utilisation d’éléments géométriques : le Cubisme.

La Première Guerre mondiale arrête brutalement ces nouveaux élans artistiques, les explorations sont mises de côté pour quelques temps. Appelé au front, Georges Braque est blessé à la tête, il ne recommence à peindre qu’en 1917.

Il se lance dans la pratique de la sculpture et de la gravure, et s’éloigne peu à peu de Pablo Picasso pour se consacrer principalement à des natures mortes. À la fin de sa vie, Georges Braque se tourne vers la création de paysages. Il est le premier peintre exposé au Louvre de son vivant. Il remporte le Prix Antonio Feltrinelli à l’Académie des Beaux-Arts en 1959.

Georges Braque décède le 31 août 1963 dans son appartement de Paris à l’âge de 81 ans.

"La peinture est de plus en plus proche de la poésie, maintenant que la photographie l'a libérée du besoin de raconter une histoire." Georges Braque