Une question ? Appelez-nous au +33 9 77 215 600
Revenir aux artistes

Raoul Dufy

Peintre
Dessinateur
FranceNé(e) en : 1877Artiste célèbreArtiste célèbre

Raoul Dufy est un décorateur et peintre français de la première moitié du XXe siècle. Il naît au Havre le 3 juin 1877 et décède à Forcalquier le 23 mars 1953. Comme de nombreux artistes de l'art moderne, il diversifie ses activités artistiques en illustrant des textes et en fabriquant des tissus et des décors pour le théâtre. Le style de Dufy exprime bien souvent l'idée d'un spectacle festif dans la vie de tous les jours. Parmi les grandes créations de ce maître de la sensualité, on peut évoquer La fée électricité, une immense et lumineuse fresque constituée de 250 panneaux, commandée par la Compagnie parisienne d'électricité en 1937.

Raoul Dufy est né au sein d'une famille modeste du Havre, son père était comptable et organiste, il a initié ses enfants aux arts. À partir de 14 ans, Raoul Dufy commence à pratiquer la peinture à l'École municipale des beaux-arts de la ville, sous la direction de Charles Lhuillier. À 15 ans, il commence à exposer et ne cessera de participer à des expositions prestigieuses par la suite : en France et à l'international, à Bruxelles, Genève, Copenhague, Prague, Londres, Chicago, New York...

Influencé par les impressionnistes et les post-impressionnistes comme Pissarro, Monet ou Chagall, il se passionne aussi pour le travail de Henri Matisse et s'essaie même au Fauvisme. À partir de 1911, il collabore avec des grands couturiers, comme Paul Poiret, et se lance dans la décoration théâtrale à partir de 1918 grâce à l'amitié qui le lie à Jean Cocteau, ce dernier lui consacre même un ouvrage en 1948.

À 60 ans, Raoul Dufy souffre de polyarthrite rhumatoïde, une maladie invalidante qui le pousse à s'installer dans le sud de la France.

Raoul Dufy

FranceNé(e) en : 1877Artiste célèbreArtiste célèbre
Peintre
Dessinateur

Raoul Dufy est un décorateur et peintre français de la première moitié du XXe siècle. Il naît au Havre le 3 juin 1877 et décède à Forcalquier le 23 mars 1953. Comme de nombreux artistes de l'art moderne, il diversifie ses activités artistiques en illustrant des textes et en fabriquant des tissus et des décors pour le théâtre. Le style de Dufy exprime bien souvent l'idée d'un spectacle festif dans la vie de tous les jours. Parmi les grandes créations de ce maître de la sensualité, on peut évoquer La fée électricité, une immense et lumineuse fresque constituée de 250 panneaux, commandée par la Compagnie parisienne d'électricité en 1937.

Raoul Dufy est né au sein d'une famille modeste du Havre, son père était comptable et organiste, il a initié ses enfants aux arts. À partir de 14 ans, Raoul Dufy commence à pratiquer la peinture à l'École municipale des beaux-arts de la ville, sous la direction de Charles Lhuillier. À 15 ans, il commence à exposer et ne cessera de participer à des expositions prestigieuses par la suite : en France et à l'international, à Bruxelles, Genève, Copenhague, Prague, Londres, Chicago, New York...

Influencé par les impressionnistes et les post-impressionnistes comme Pissarro, Monet ou Chagall, il se passionne aussi pour le travail de Henri Matisse et s'essaie même au Fauvisme. À partir de 1911, il collabore avec des grands couturiers, comme Paul Poiret, et se lance dans la décoration théâtrale à partir de 1918 grâce à l'amitié qui le lie à Jean Cocteau, ce dernier lui consacre même un ouvrage en 1948.

À 60 ans, Raoul Dufy souffre de polyarthrite rhumatoïde, une maladie invalidante qui le pousse à s'installer dans le sud de la France.

œuvres

Raoul Dufy

Anémones1948