Une question ? Appelez-nous au +33 9 77 215 600

Les 5 musées les plus insolites du monde

Revenir au journal
Par Thibault de Watrigant2 min
01/07/20

Selon l’organisation Museums of the World, il existerait pas moins de 55 000 musées dans le monde répartis dans 202 pays. Au sein de cette multitude de musées, nous avons décidé de vous faire voyager (et de vous faire rire) en élaborant une sélection des 5 musées les plus insolites du monde.


1 - Le Musée du collier à chiens (Maidstone, Royaume-Uni)

Source : leeds-castle.com

Pour le numéro 1 de ce classement, nous avons choisi ce musée dédié aux colliers canins. Étonnant non ? Ce musée est unique en son genre, il se situe dans le château de Leeds dans le comté de Kent, en Angleterre.

Dans ce musée, vous trouverez plusieurs dizaines de colliers pour chien : des colliers du 16ème siècle à nos jours. Malheureusement, l’entrée n’est pas autorisée pour les chiens, dommage !


À lire aussi : 5 musées à faire à Venise


2 - Le Musée de la salière et de la poivrière (Gatlinburg, États-Unis)

Source : thesaltandpeppershakermuseum.com

Le Salt and Pepper Shaker Museum est un lieu qui a été imaginé et financé par un couple d’Américains, de grands collectionneurs de salières et de poivrières. Pendant 30 ans, ces passionnés ont sillonné le monde pour bâtir une collection composée de plus de 20 000 de ces objets du quotidien.

Pour info, il existe aussi un musée similaire en Europe, il se situe à Guadalest en Espagne, son nom : Museo de Saleros y Pimenteros.


3 - Le Musée des nouilles instantanées (Osaka, Japon)

Source : cupnoodles-museum.jp

Comment ne pas l’évoquer ? La nouille instantanée a été désignée par les Japonais comme la plus importante invention du 20ème siècle ! Le Musée d’Osaka met en avant ce produit phare de la culture japonaise, il accueille plus de 700 000 visiteurs chaque année.

Dans ce musée, vous allez pouvoir déguster des nouilles instantanées étonnantes, et vous allez découvrir l’histoire de ce best seller qui a bouleversé les habitudes alimentaires nippones.


À lire aussi : Top 5 des villes pour le Street Art


4 - Le Musée du préservatif (Bangkok, Thaïlande)

Le Condom Museum a ouvert ses portes en 2010, son objectif ? Apporter un regard scientifique sur le préservatif, le musée est d’ailleurs géré par le ministère de la santé thaïlandais. Ce lieu vous donne la possibilité d’en savoir plus sur les contrôles qualité dont les préservatifs font l’objet : résistance, fléxibilité, étanchéité, dimensions…

Aussi, le musée présente des préservatifs originaux, avec des formes ou des textures étonnantes. Un bon moyen de faire de la prévention et de sensibiliser les visiteurs, on ne le répétera jamais assez alors : « Sortez couvert ! ».


5 - Le Musée des relations rompues (Zagreb, Croatie)

Source : brokenships.com

Le contenu présenté par ce musée est composé de témoignages et d’objets cassés lors de ruptures amoureuses. Ce lieu cherche à faire réfléchir les visiteurs sur les relations humaines. Les objets présentés viennent du monde entier, vous trouverez par exemple : un nain de jardin brisé, une maquette en bois de voilier cassée ou une hache ayant servi à tout casser dans une maison…

Ce musée aurait aussi pu s'appeler le musée de la scène de ménage ou le musée de la séparation amoureuse. Un musée à faire seul ou accompagné !