Une question ? Appelez-nous au +33 9 77 215 600

6 idées reçues sur l'achat d'art en ligne

Revenir au journal
Par Thibault de Watrigant4 min
27/10/20

Ces 10 dernières années de nombreuses solutions pour acheter de l’art en ligne ont vu le jour. En 2020, la crise de la Covid a propulsé l’art en ligne au premier plan. J'ai donc décidé de me pencher sur 6 idées reçues sur l’achat d’art en ligne.


1 - L’achat d’art en ligne ne représenterait qu’une part infime du marché de l’art

David et Goliath, le Titien, 1542-1544

En 2018, les ventes d’art en ligne ont pesé 4,64 millards de dollars selon Hiscox. Une estimation qui se veut prudente puisqu’elle ne prend en compte que les principaux acteurs, ceux qui dévoilent publiquement leurs résultats de ventes…

En 2013, les ventes d'art en ligne pesaient 1,51 milliards de dollars, un chiffre qui a donc tendance à augmenter d'année en année. Dans son rapport sur le marché de l'art en ligne de 2019, Hiscox estimait même que l'art en ligne devrait peser 9,32 milliards de dollars à l'horizon 2024.

Les mastodontes du marché de l’art s’orientent doucement, mais sûrement vers des ventes 100 % en ligne, pour s’adapter à la situation sanitaire, mais aussi aux nouvelles générations de collectionneurs. Avec la terrible crise du coronavirus, le positionnement en ligne devient une évidence, voire même une nécessité pour beaucoup d’acteurs du marché de l’art. Tout laisse à penser que l’art en ligne va continuer de prendre d’importantes proportions dans les années à venir.


2 - Acheter de l’art en ligne coûterait plus cher que par les moyens plus traditionnels

Tout dépend de la solution choisie pour acheter, sachez que la plupart des vendeurs d’art en ligne s’adaptent aux cotes des artistes sur le marché de l’art, si ce n’est pas le cas, alors fuyez ! 

Pour acheter des œuvres d’art sur Internet, je vous recommande de bien vous renseigner sur les prix habituels de l’artiste qui vous intéresse. Aussi, choisissez la solution qui vous correspond le mieux, optez pour des systèmes transparents et rassurants. Sur la plateforme Art Shortlist, nous avons mis en place un système d’offre avec un prix affiché : soit vous proposez le prix affiché, dans ce cas l’œuvre est à vous, sinon vous pouvez faire une offre à un prix inférieur pour entamer une négociation. Cette solution vous laisse le temps de réfléchir et donc de ne pas agir dans la précipitation, comme c’est le cas lors de ventes aux enchères. 

Donc oui, l’art peut coûter plus cher en ligne, mais si vous prenez le temps de choisir la plateforme qui vous convient le mieux, tout se passera à merveille. 


À lire aussi - Enchères en ligne : aussi coûteuses que les enchères en salle ?


3 - Il ne serait pas possible de voir les œuvres en réel

Deux œuvres en vente sur Art Shortlist et visibles à tout moment

Pour la majorité des plateformes d’achat d’art, la possibilité de voir les œuvres en réel avant d’acheter ne fait pas partie de leur système, nous considérons que c’est un très mauvais point ! En effet, il est très important de permettre à ses clients de voir les œuvres avant toute acquisition. 

Chez Art Shortlist, nous proposons d’organiser des confrontations physiques avec les œuvres pour toute personne intéressée. Pour cela, nous disposons d’un showroom en plein centre de Paris permettant à nos acheteurs de voir une œuvre avant de devenir son heureux propriétaire. Alors oui, on peut voir l'œuvre qui nous plaît dans la vraie vie et acheter de l'art en ligne ! 


À lire aussi : 4 technologies qui bouleversent le marché de l’art


4 - Il ne serait pas possible d’avoir un coup de cœur face à son écran

Pensez aux sites de rencontres, chaque jour des milliers de personnes ont des coups de cœur. Alors pourquoi ne pas avoir de coup de cœur pour de belles œuvres d’art depuis son smartphone ?

Bon, je vous l’accorde, on ne peut pas comparer relation humaine et relation avec une œuvre d’art. L’approche est bien différente, cependant, si le site d’achat d’art sur lequel vous faites vos emplettes a mis en place des fiches d’œuvres bien présentées et qui mettent en valeur les œuvres, alors la magie peut opérer ! 

Aujourd’hui, il est possible de mettre en place des diaporamas, des mises en situation, des vidéos et j'en passe. Un ensemble de contenus qui pourront faire chavirer votre cœur pour une belle pièce d’art. De plus, vous devez savoir qu'une photo en haute résolution peut vous permettre d’admirer une œuvre d’art avec plus de précision que si celle-ci est présentée sur un mur mal éclairé et dans un espace qui ne la met pas en valeur.


À lire aussi : 5 bonnes raisons de collectionner de l'art


5 - La livraison d’une œuvre d’art coûterait un prix exorbitant