Une question ? Appelez-nous au +33 9 77 215 600
Revenir aux artistes

Troy Henriksen

Peintre
États-UnisNé(e) en : 1962Artiste émergentArtiste émergent

Troy Henriksen est un artiste plasticien américain d’origine norvégienne. Son style optimiste et proche de la figuration libre plonge dans le rêve, reflétant un imaginaire nourri de souvenirs et d’aspirations. Des villes, des voitures, des personnalités : Marilyn Monroe, Arthur Rimbaud, l’indien Sitting Bull, Gandhi, James Dean, etc... Des allégories : des cœurs, ou ces mêmes personnalités qui sont chacun à leur façon des symboles. Leur point commun : l’éclat des couleurs qui rend la vie tellement plus joyeuse.

Son goût pour la peinture lui vient de son enfance d’apprenti pêcheur. Sur l’eau, les sens en exergue, Troy admire le ciel, le soleil. De retour sur la terre ferme, il voit ses confrères se divertir en peignant sur des coques de bateaux. Il devient pêcheur au long cours jusqu’à ses vingt-huit ans, où l’envie de stabilité prend le pas sur l’aventure. Après quelques expériences équivoques avec les stupéfiants, Troy redécouvre la vie sous un nouveau jour. Grâce à… un pot de peinture jaune, posé là dans son appartement de Boston.

Dès ce moment, Troy s’intéresse de plus près à l’histoire de la peinture : expressionnisme abstrait, surréalisme, dadaïsme, impressionnisme, puis la Beat génération, les expressionnistes allemands et le Bauhaus. Chicago, Los Angeles, New York jalonne le parcours de Troy. Là, Troy découvre la France. À travers un exemplaire du Petit Prince, que son amie Helen Frankenthaler lui a offert et à travers Rimbaud, dont la photographie l’a frappé par sa ressemblance avec lui. Ces rencontres, aussi fortuites que formatrices, poussent Troy à quitter les États-Unis pour Paris.

1998 : Paris. La France lui promet de nouvelles rencontres. Particulièrement celle de son futur galeriste, Eric Landau. Sa carrière décolle lorsque sa présence permanente à la Galerie W lui permet de toucher un public plus large.

Ses œuvres sont montrées à Paris et dans toute la France, à Londres, à Bruxelles et aux États-Unis.

Troy Henriksen

États-UnisNé(e) en : 1962Artiste émergentArtiste émergent
Peintre

Troy Henriksen est un artiste plasticien américain d’origine norvégienne. Son style optimiste et proche de la figuration libre plonge dans le rêve, reflétant un imaginaire nourri de souvenirs et d’aspirations. Des villes, des voitures, des personnalités : Marilyn Monroe, Arthur Rimbaud, l’indien Sitting Bull, Gandhi, James Dean, etc... Des allégories : des cœurs, ou ces mêmes personnalités qui sont chacun à leur façon des symboles. Leur point commun : l’éclat des couleurs qui rend la vie tellement plus joyeuse.

Son goût pour la peinture lui vient de son enfance d’apprenti pêcheur. Sur l’eau, les sens en exergue, Troy admire le ciel, le soleil. De retour sur la terre ferme, il voit ses confrères se divertir en peignant sur des coques de bateaux. Il devient pêcheur au long cours jusqu’à ses vingt-huit ans, où l’envie de stabilité prend le pas sur l’aventure. Après quelques expériences équivoques avec les stupéfiants, Troy redécouvre la vie sous un nouveau jour. Grâce à… un pot de peinture jaune, posé là dans son appartement de Boston.

Dès ce moment, Troy s’intéresse de plus près à l’histoire de la peinture : expressionnisme abstrait, surréalisme, dadaïsme, impressionnisme, puis la Beat génération, les expressionnistes allemands et le Bauhaus. Chicago, Los Angeles, New York jalonne le parcours de Troy. Là, Troy découvre la France. À travers un exemplaire du Petit Prince, que son amie Helen Frankenthaler lui a offert et à travers Rimbaud, dont la photographie l’a frappé par sa ressemblance avec lui. Ces rencontres, aussi fortuites que formatrices, poussent Troy à quitter les États-Unis pour Paris.

1998 : Paris. La France lui promet de nouvelles rencontres. Particulièrement celle de son futur galeriste, Eric Landau. Sa carrière décolle lorsque sa présence permanente à la Galerie W lui permet de toucher un public plus large.

Ses œuvres sont montrées à Paris et dans toute la France, à Londres, à Bruxelles et aux États-Unis.

œuvres

Troy Henriksen

Higher self2017

Troy Henriksen

The princess and the frog2019