Une question ou un problème ? Appelez-nous au +33 9 77 215 600
Revenir aux artistes

René Magritte

Peintre
Dessinateur
BelgiqueNé(e) en : 1898Artiste célèbreArtiste célèbre

René Magritte est né à Lessines en Belgique le 21 novembre 1898. Il est l’un des plus grands peintres surréalistes.

Le peintre a passé son adolescence dans la ville belge de Châtelet où il a fréquenté l’atelier de Félicien Defoin. Très jeune, il s’est passionné pour les bandes dessinées.

Néanmoins, René Magritte connaît une enfance particulièrement difficile, sa mère se suicide en 1912. Son père décide donc de partir pour Charleroi avec ses trois fils. C’est à Charleroi que René Magritte fait la rencontre de Georgette Berger, mais il doit rapidement retourner à Châtelet lorsque la Première Guerre mondiale éclate.

En 1914, Magritte peint son premier tableau et par la suite, il continue de peindre des œuvres proches du style impressionniste. 

En 1915, il arrête ses études et s’installe à Bruxelles, tout près de l’Académie des Beaux-Arts qu’il rejoint en tant qu’auditeur libre. René Magritte découvre le cubisme avec ses amis bruxellois. 

En 1920, il tombe nez à nez avec Georgette Berger au jardin botanique de Bruxelles, et il se marient deux années plus tard.

Introduit au sein du mouvement Dada, René Magritte gravite autour du groupe "Correspondance", avec qui il découvre le surréalisme. Le groupe surréaliste de Bruxelles est actif à partir de juin 1926. La même année Magritte peint son premier tableau surréaliste : "Le Jockey perdu".

En septembre 1927, René Magritte quitte la capitale belge pour Paris, il y rencontre les grands noms du surréalisme : Salvador Dalí, Paul Éluard, Max Ernst. À Paris, il expose à la Galerie Goemans. En 1928, Magritte peint son tableau "La Trahison des images", œuvre accompagnée du fameux "Ceci est un pipe". Malheureusement, Magritte ne parvient à collaborer avec les surréalistes parisiens, il se dispute avec eux, notamment avec André Breton. 

En 1929, la crise économique le contraint à rentrer en Belgique, et même à mettre sa carrière artistique entre parenthèses. Il trouve rapidement un emploi dans la publicité.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, René Magritte se concentre sur les techniques impressionnistes, il les ajoute à sa peinture lors de sa "période Renoir". En 1948, lors de sa "période vache" il peint jusqu'à 40 tableaux en 6 semaines, ces tableaux aux couleurs criardes, sont destinés à scandaliser le milieu artistique parisien. 

C’est seulement à la fin de sa vie, dans les années 1950 et 1960 que René Magritte devient vraiment célèbre. Magritte meurt d’un cancer le 15 août 1967 à Schaerbeek. L’artiste laisse derrière lui une production de près de 2000 tableaux.

Aujourd'hui, René Magritte est un des artistes les plus cotés au monde, il fait partie du Top 10 des artistes les plus chers sur le marché de l'art.

René Magritte

BelgiqueNé(e) en : 1898Artiste célèbreArtiste célèbre
Peintre
Dessinateur

René Magritte est né à Lessines en Belgique le 21 novembre 1898. Il est l’un des plus grands peintres surréalistes.

Le peintre a passé son adolescence dans la ville belge de Châtelet où il a fréquenté l’atelier de Félicien Defoin. Très jeune, il s’est passionné pour les bandes dessinées.

Néanmoins, René Magritte connaît une enfance particulièrement difficile, sa mère se suicide en 1912. Son père décide donc de partir pour Charleroi avec ses trois fils. C’est à Charleroi que René Magritte fait la rencontre de Georgette Berger, mais il doit rapidement retourner à Châtelet lorsque la Première Guerre mondiale éclate.

En 1914, Magritte peint son premier tableau et par la suite, il continue de peindre des œuvres proches du style impressionniste. 

En 1915, il arrête ses études et s’installe à Bruxelles, tout près de l’Académie des Beaux-Arts qu’il rejoint en tant qu’auditeur libre. René Magritte découvre le cubisme avec ses amis bruxellois. 

En 1920, il tombe nez à nez avec Georgette Berger au jardin botanique de Bruxelles, et il se marient deux années plus tard.

Introduit au sein du mouvement Dada, René Magritte gravite autour du groupe "Correspondance", avec qui il découvre le surréalisme. Le groupe surréaliste de Bruxelles est actif à partir de juin 1926. La même année Magritte peint son premier tableau surréaliste : "Le Jockey perdu".

En septembre 1927, René Magritte quitte la capitale belge pour Paris, il y rencontre les grands noms du surréalisme : Salvador Dalí, Paul Éluard, Max Ernst. À Paris, il expose à la Galerie Goemans. En 1928, Magritte peint son tableau "La Trahison des images", œuvre accompagnée du fameux "Ceci est un pipe". Malheureusement, Magritte ne parvient à collaborer avec les surréalistes parisiens, il se dispute avec eux, notamment avec André Breton. 

En 1929, la crise économique le contraint à rentrer en Belgique, et même à mettre sa carrière artistique entre parenthèses. Il trouve rapidement un emploi dans la publicité.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, René Magritte se concentre sur les techniques impressionnistes, il les ajoute à sa peinture lors de sa "période Renoir". En 1948, lors de sa "période vache" il peint jusqu'à 40 tableaux en 6 semaines, ces tableaux aux couleurs criardes, sont destinés à scandaliser le milieu artistique parisien. 

C’est seulement à la fin de sa vie, dans les années 1950 et 1960 que René Magritte devient vraiment célèbre. Magritte meurt d’un cancer le 15 août 1967 à Schaerbeek. L’artiste laisse derrière lui une production de près de 2000 tableaux.

Aujourd'hui, René Magritte est un des artistes les plus cotés au monde, il fait partie du Top 10 des artistes les plus chers sur le marché de l'art.

œuvres

René Magritte

La géante II1950