Une question ? Appelez-nous au +33 9 77 215 600
Revenir aux artistes

Jean-Francis Auburtin

Peintre
Dessinateur
Sculpteur
FranceNé(e) en : 1866Artiste célèbreArtiste célèbre

Jean-Francis Auburtin est né en 1866 à Paris. Fils d’un important architecte, l’artiste a été formé dans sa jeunesse par Louis-Théodore Devilly. Il est ensuite admis à l’école des Beaux-Arts, il est formé par Benjamin-Constant et Jules Joseph Lefebvre. Il se marie avec Marthe Deloye, la fille d’un général. Ses deux maîtres seront les témoins de son mariage. En 1893, il partira en Italie à l’occasion de son voyage de noces, une occasion de s’imprégner de l’art du Quattrocento. 

En 1897, Jean-Francis Auburtin se rend aux aquariums de Banyuls et de Roscoff pour étudier la faune et la flore. Cette artiste a beaucoup voyagé, il a séjourné dans les îles d’Or, à Porquerolles, en Bretagne, en Corse, dans les Pyrénées, les Landes, la Haute-Savoie. Lors de ces voyages, il réalisera des œuvres exceptionnelles qui lui vaudront une grande reconnaissance de son vivant. 

En 1904, Jean-Francis Auburtin découvre Varengeville-sur-Mer, trois années plus tard, il décide de s’y installer. C’est Jacques Marcel, son frère architecte, qui lui construit sa maison.

Il était fortement inspiré par Pierre Puvis de Chavannes qui était un très grand décorateur au 19ème siècle. Auburtin a d’ailleurs réalisé de nombreux décors, notamment pour le Palais Longchamp de Marseille, le Conseil d’État, la Sorbonne ou l’Université de Lyon. Il est principalement connu pour ses paysages crépusculaires et symbolistes. Les paysages d’Auburtin sont architecturaux, de la sérénité s’en dégage, à chaque fois, l’artiste nous invite à une contemplation de la nature. 

Au fil de sa carrière, Auburtin se tourne vers le symbolisme en figeant les éléments, ses teintes acidulées sont remplacées par des aplats de couleurs cernés de traits noirs. Ces traits noirs sont directement inspirés par les estampes japonaises.

Auburtin fut un grand ami du peintre Albert Besnard et de sa femme, Charlotte Besnard. Jean Francis Auburtin possédait son atelier au quai Carnot à Saint-Cloud, il recevait régulièrement son ami Auguste Rodin. Pour la petite histoire, ces deux grands artistes partageaient certains modèles. 

Claude Monet est une grande source d’inspiration pour Auburtin, il l’avait rencontré en 1896 et en 1897 en Normandie. En 2019, à l’occasion des 10 ans du Musée des Impressionnismes de Giverny a eu lieu une exposition intitulée : « Monet-Auburtin. Une rencontre artistique ». Un dialogue artistique inédit entre deux artistes fasciné par les paysages. Auburtin a posé son chevalet dans les mêmes lieux que Claude Monet, cette exposition était donc l’occasion de nous offrir une belle comparaison entre ces deux artistes.

Jean-Francis Auburtin

FranceNé(e) en : 1866Artiste célèbreArtiste célèbre
Peintre
Dessinateur
Sculpteur

Jean-Francis Auburtin est né en 1866 à Paris. Fils d’un important architecte, l’artiste a été formé dans sa jeunesse par Louis-Théodore Devilly. Il est ensuite admis à l’école des Beaux-Arts, il est formé par Benjamin-Constant et Jules Joseph Lefebvre. Il se marie avec Marthe Deloye, la fille d’un général. Ses deux maîtres seront les témoins de son mariage. En 1893, il partira en Italie à l’occasion de son voyage de noces, une occasion de s’imprégner de l’art du Quattrocento. 

En 1897, Jean-Francis Auburtin se rend aux aquariums de Banyuls et de Roscoff pour étudier la faune et la flore. Cette artiste a beaucoup voyagé, il a séjourné dans les îles d’Or, à Porquerolles, en Bretagne, en Corse, dans les Pyrénées, les Landes, la Haute-Savoie. Lors de ces voyages, il réalisera des œuvres exceptionnelles qui lui vaudront une grande reconnaissance de son vivant. 

En 1904, Jean-Francis Auburtin découvre Varengeville-sur-Mer, trois années plus tard, il décide de s’y installer. C’est Jacques Marcel, son frère architecte, qui lui construit sa maison.

Il était fortement inspiré par Pierre Puvis de Chavannes qui était un très grand décorateur au 19ème siècle. Auburtin a d’ailleurs réalisé de nombreux décors, notamment pour le Palais Longchamp de Marseille, le Conseil d’État, la Sorbonne ou l’Université de Lyon. Il est principalement connu pour ses paysages crépusculaires et symbolistes. Les paysages d’Auburtin sont architecturaux, de la sérénité s’en dégage, à chaque fois, l’artiste nous invite à une contemplation de la nature. 

Au fil de sa carrière, Auburtin se tourne vers le symbolisme en figeant les éléments, ses teintes acidulées sont remplacées par des aplats de couleurs cernés de traits noirs. Ces traits noirs sont directement inspirés par les estampes japonaises.

Auburtin fut un grand ami du peintre Albert Besnard et de sa femme, Charlotte Besnard. Jean Francis Auburtin possédait son atelier au quai Carnot à Saint-Cloud, il recevait régulièrement son ami Auguste Rodin. Pour la petite histoire, ces deux grands artistes partageaient certains modèles. 

Claude Monet est une grande source d’inspiration pour Auburtin, il l’avait rencontré en 1896 et en 1897 en Normandie. En 2019, à l’occasion des 10 ans du Musée des Impressionnismes de Giverny a eu lieu une exposition intitulée : « Monet-Auburtin. Une rencontre artistique ». Un dialogue artistique inédit entre deux artistes fasciné par les paysages. Auburtin a posé son chevalet dans les mêmes lieux que Claude Monet, cette exposition était donc l’occasion de nous offrir une belle comparaison entre ces deux artistes.

œuvres

Vendu

Jean-Francis Auburtin

Reflets sur le lac du Bourget1898
Vendu

Jean-Francis Auburtin

Lac du Bourget1898