Une question ? Appelez-nous au +33 9 77 215 600

Corée du Sud : un couple vandalise par erreur un tableau de JonOne à 500 000 dollars

Revenir au journal
Par Art Shortlist2 min
03/04/21

Le 28 mars 2021, une immense toile de l’artiste franco-américain JonOne, exposée dans une galerie d’art de Séoul en Corée du Sud a été vandalisée "par erreur" par un jeune couple. Les deux individus pensaient prendre part à une œuvre participative...


Une immense peinture de 2016

Le tableau qui a fait l’objet de cet acte de vandalisme est Untitled peint par JonOne en 2016.

Le tableau dans son intégralité après cet acte de vandalisme

Ses dimensions sont impressionnantes : 240 x 700 cm. Cette œuvre monumentale est estimée à environ 500 000 dollars par la galerie basée à Séoul.


La vidéosurveillance a tout enregistré

Images issues de la vidéosurveillance de la galerie

Sur les images enregistrées par la vidéosurveillance de la galerie d’art, on voit clairement le couple se saisir de pinceaux et de pots de peinture qui se trouvaient au pied de l'œuvre.

L'installation imaginée par la galerie coréenne

En fait, ces pots et ces pinceaux font partie de l’installation imaginée par la galerie et le peintre. Dans ce moment aussi insolite qu’incroyable, la jeune femme se permet même de filmer avec son smartphone. La scène enregistrée par la vidéosurveillance est à voir ici.


Le couple a été retrouvé par la police

Les deux jeunes qui ont vandalisé ce tableau de JonOne en y mettant des tâches vertes au centre ont ensuite pris la fuite, voici l'état de la toile après leur passage :

Détail de la partie qui a été vandalisée

Kang Wook, le responsable de cette exposition indique même : "Notre équipe s’est aperçue que quelqu’un avait abîmé la toile, donc je suis arrivé sur le champ".

La police a très rapidement retrouvé le couple : "Ils ont avoué qu’ils pensaient qu’ils étaient autorisés à peindre sur la toile, en tant qu’une œuvre d’art participative. Ils ont reconnu avoir fait une erreur."


L’artiste a été contacté par la galerie

La galerie s’est rapprochée de JonOne pour trouver une solution suite à cet acte.

L'œuvre avec son cordon de sécurité

La galerie a aussi fait installer un cordon de sécurité ainsi qu’un panneau "ne pas toucher" pour éviter qu’une telle situation ne se représente. Ce qui est sûr, c'est que cette œuvre en a déjà vu de toutes les couleurs !