Une question ou un problème ? Appelez-nous au +33 9 77 215 600

Les différentes solutions pour acheter de l'art

Revenir au journal
Par Thibault de Watrigant7 min
30/01/20

Vous souhaitez acheter de l’art pour la première fois ou vous êtes déjà collectionneur ? Il existe un nombre incalculable de solutions, mais quelles sont les plus fiables et surtout les plus adaptées à vos besoins ? Dans ce guide, vous allez découvrir les avantages et les inconvénients de chaque solution.


Les galeries d'art

Spécialisées, généralistes, sur rue, privées, à prix abordables ou élevés, si vous aimez l'art, il y a forcément une galerie d'art faite pour vous.

Les avantages des galeries d'art :

  1. Pour les galeries ayant pignon sur rue, les œuvres sont présentées physiquement dans un espace dédié, on peut donc se confronter physiquement avec les œuvres en vente.
  2. En règle générale, la galerie vous proposera de nombreuses informations concernant les œuvres et les artistes présentés. 
  3. Il y a une certaine proximité avec la clientèle, le rapport humain est au centre de ce type de service. 

Les inconvénients des galeries d'art :

  1. Les œuvres sont difficilement visibles sur Internet, ce qui fait que vous devrez dans la plupart des cas vous déplacer pour les voir et acheter. 
  2. Les prix fixés sont généralement élevés, en effet, les galeries doivent faire face à des charges fixes importantes.
  3. Pour les galeries qui défendent des artistes vivants, les prix des œuvres sont parfois en décalage avec la réalité du marché. Ce type d’achat peut donc représenter un investissement risqué sur le long terme, beaucoup d’exemples, ces dernières années démontrent que ce problème devient récurrent.

Taux de commission :

Ils sont souvent tenus secret, ils se situent dans une fourchette allant de 30 à 70 % du prix des œuvres. 


À lire aussi : 5 bonnes raisons de collectionner de l'art


Les maisons de ventes aux enchères

Sans doute, le moyen le plus connu pour acheter des œuvres d’art ou des objets de collection en tout genre.

Les avantages des maisons de ventes aux enchères :

  1. Les maisons de ventes garantissent une sécurité des paiements et une préservation de l’anonymat lors de vos achats.
  2. Les œuvres peuvent être présentées avant les ventes lors d’expositions et sur des catalogues. 
  3. Pour certaines ventes, des experts garantissent l'authenticité des œuvres proposées.
  4. On peut participer à la plupart des ventes par Internet ou par téléphone. 

Les inconvénients des maisons de ventes aux enchères :

  1. Les œuvres en vente sont, dans certains cas, faiblement documentées et la qualité n’est pas toujours au rendez-vous.
  2. Le système des enchères peut produire un effet de levier sur les prix, en conséquence, l'acheteur peut surpayer une œuvre en prenant une décision trop rapide.
  3. Dans de nombreuses ventes, les vendeurs et acheteurs sont des marchands d'art ce qui peut fausser certaines enchères pour les collectionneurs…
  4. Les coûts de fonctionnement élevés de ces entreprises se ressentent inévitablement sur les taux de commission.

Taux de commission :

Ils ont connu une importante augmentation ces vingts dernières années, actuellement ils se situent entre 20 et 30 % en plus du prix au marteau. 


Les courtiers et marchands d'art

Pour cette catégorie, il est très difficile d’en faire une généralité. En conséquence, nous allons vous donner des éléments pour comprendre certaines de leurs propositions. Ces acteurs sont souvent discrets et donc méconnus du grand public.

Les avantages des courtiers et marchands d'art :

  1. Ces professionnels entretiennent généralement des relations privilégiées avec leur clientèle, les conseils peuvent être personnalisés. 
  2. Pour les meilleurs d’entre eux, les pièces proposées sont sélectionnées, ce qui peut être un gage de qualité. 
  3. Le secret des affaires est au centre des transactions, de cette manière, votre anonymat est préservé. 
  4. Ces acteurs peuvent bénéficier d’un réseau puissant qui leur permet de trouver des œuvres adaptées à votre budget et vos envies.

Les inconvénients des courtiers et des marchands d'art :

  1. Il peut être difficile d'entrer en contact avec un courtier, la plupart du temps, il faudra une recommandation. C'est donc une solution qui peut être effrayante pour les nouveaux acheteurs.
  2. Certains d'entre eux ont une faible visibilité sur Internet.
  3. Les commissions sont élevées si l’on se réfère au niveau de charges assez faible de ces acteurs du marché de l’art.

Taux de commission :

Généralement, ils se situent entre 15 et 50 % du prix d'achat.


À lire aussi : Petit guide sur la fiscalité du marché de l'art


Les antiquaires et brocanteurs

Pour la grande majorité, les antiquaires proposent des objets et des œuvres d’art dans des gammes de prix assez abordables. Comme en ventes aux enchères, cela peut vous permettre de réaliser des bonnes affaires, à condition d’avoir l’œil et de surveiller très régulièrement les ventes…

Les avantages des antiquaires et brocanteurs :

  1. Certains antiquaires sont à la fois présents sur Internet et possèdent un point de vente physique. 
  2. Les objets proposés sont souvent variés.
  3. En règle générale, les antiquaires sont proches de leur clientèle et ne sont pas avares de conseils. 

Les inconvénients des antiquaires et brocanteurs :

  1. Le fait d’être « généraliste » est à la fois une qualité et un défaut, dans certains cas, l’expertise peut être inexacte ou inexistante.
  2. Les importantes charges fixes des antiquaires se ressentent parfois sur les prix payés par les acheteurs. 

Taux de marge pratiqués :

 Ils varient selon de nombreux paramètres, ils se situent entre 30 et 70 % du prix d’achat. 


Les sites Internet

Il faut savoir qu’il existe à peu près autant de solutions qu’il existe de sites pour acheter de l’art, chaque site a donc ses avantages et ses inconvénients. Dans ce guide, nous n’allons donc pas lister l’ensemble des acteurs sur Internet. Cependant, vous devez savoir qu'une grande partie d’entre eux proposent des œuvres d’artistes vivants, dont la cote est assez relative, puisqu’elle a été fixée par l’artiste et/ou le site. Effectivement, la cote n’a pas fait ses preuves dans le temps, elle est donc par nature, instable. C’est pourquoi, ce type d’acquisition doit uniquement être pris comme un achat coup de cœur et décoratif, et non un investissement sur le long terme, car dans la majorité des cas vous en sortirez perdant sur le plan financier. 

80 % de ce que l’on nomme les pure players (ils distribuent leurs services uniquement par Internet) commercialisent des œuvres d’art contemporain. Cependant, depuis quelques années, il existe de nouveaux services orientés vers l’art ancien et moderne.

Sur la plateforme Art Shortlist, vous avez la possibilité d’acheter des œuvres minutieusement sélectionnées d’art ancien, moderne et contemporain.


Art Shortlist

Art Shortlist est un intermédiaire de confiance entre un acheteur et un vendeur alliant à la fois une plateforme digitale et un showroom à Paris.

Les 7 avantages d'Art Shortlist :

  1. Les œuvres misent en vente sont rigoureusement expertisées et les prix de vente fixés répondent à des critères d’évaluation objectifs.
  2. Une équipe d’experts est à votre disposition, elle est composée d’un expert en histoire de l’art, de deux juristes qualifiés et d’un conseiller financier international.
  3. Vous n’avez pas l’obligation de vous déplacer pour acheter une œuvre et vous disposez de solutions de livraison sur-mesure. 
  4. Nous disposons d’un showroom à Paris pour vous présenter les œuvres de votre choix. Un autre lieu de rencontre peut être envisagé.
  5. Vous négociez le prix d’achat avec le vendeur par notre intermédiaire. Votre anonymat est ainsi préservé et le signature électronique est proposée pour confirmer votre intention d’achat.
  6. Les paiements sont sécurisés par notre partenaire bancaire situé en France.
  7. Votre paiement n’est pas débité avant d’avoir reçu et confirmé le bon état de votre œuvre.

Taux de commission :

10 % en plus du prix de vente convenu avec le vendeur lors de la négociation. Découvrez Art Shortlist sans plus attendre.


Les six critères sur lesquels il faut être vigilant en achetant de l’art

  1. la sécurité de la transaction 
  2. la préservation de son identité
  3. la possibilité de voir l’œuvre
  4. la qualité de l’expertise
  5. la provenance
  6. le taux de commission


Les différents taux de commission

➡️ Galeries : entre 30 et 70 % du prix des œuvres.

➡️ Maisons de ventes : entre 20 et 30 % en plus du prix au marteau.

➡️ Courtiers et marchands : généralement entre 15 et 50 % du prix d’achat.

➡️ Brocantes et antiquaires : on parle ici de taux de marge, ils se situent entre 30 et 70 % sur le prix d’achat.

➡️ Sites Internet : ils sont très variables, il faut donc voir cela au cas par cas.

➡️ Art Shortlist : 10 % en plus du prix convenu avec le vendeur.


Retrouvez nos articles de la rubrique Collectionneur

Pour en savoir plus sur l’achat d’art sur Art Shortlist découvrez comment ça marche pour acheter et notre catalogue


Vous aimerez aussi