Une question ? Appelez-nous au +33 9 77 215 600

Samsung lance une collection numérique pour retrouver des chefs-d'œuvre disparus

Revenir au journal
Par Thibault de Watrigant2 min
22/11/20

Le 13 novembre 2020, la société Samsung a annoncé via un communiqué de presse qu’elle lance le projet "The Missing Masterpieces". Cette collection numérique innovante a pour but de répertorier et de présenter au grand public les chefs-d'œuvre disparus les plus emblématiques au monde.


Une collection numérique d’utilité publique

Source : samsung.com

Grâce à ce projet ambitieux, Samsung souhaite nous montrer des œuvres « qui ne peuvent être physiquement vues nulle part parce que l’on craint qu’elles aient disparu à jamais, ont été rassemblées pour la toute première fois afin que chacun puisse en profiter, où qu’il se trouve, et pour faciliter leur recherche. ».


À lire aussi : 4 technologies qui bouleversent le marché de l'art


Une chasse aux trésors disparus

Source : samsung.com

Malgré la pandémie, la multinationale coréenne voit les choses en grand et utilise les outils numériques pour avoir un impact fort sur l’art et la culture. Samsung appelle chaque personne ayant des idées ou des indices sur des œuvres volées à les partager sur les réseaux sociaux avec le hashtag #MissingMasterpieces ou envoyant un mail à cette adresse : missingmasterpieces@artcrimeresearch.org. En fait, Samsung souhaite nous transformer en enquêteurs au service de l’art. Alors, si vous avez le moindre élément à leur fournir, n’hésitez pas à les contacter !

Johan Van Campenhout, product manager lifestyle TV chez Samsung a déclaré : « L’art est là pour le bonheur de tous, et nous avons la responsabilité collective de protéger et de préserver notre culture pour les générations futures. Nous lançons Missing Masterpieces afin de faire en sorte que des œuvres inestimables qui pourraient ne plus jamais être admirées puissent être appréciées par un public aussi large que possible. ».


À lire aussi : Le catalogue raisonné digital, une avancée majeure pour l'art


Un projet qui vient en aide aux enquêteurs

Un tableau disparu de Van Gogh à admirer sur la collection numérique - Source : samsung.com

Pour que cette collection unique prenne forme, Samsung a fait appel aux connaissances de Noah Charney, un historien d’art américain spécialiste en matière de criminalité dans l’art et à l'organisation dont il est le fondateur : The Association for Research into Crimes Against Art (ARCA). La collection virtuelle "The Missing Masterpieces" met notamment en exergue des peintures disparues de Jean-Baptiste Oudry, Vincent Van Gogh, William Blake, Paul Cézanne ou Claude Monet. Samsung utilise donc sa notoriété et la force de frappe des outils numériques pour sensibiliser et faire avancer les enquêtes policières. Un grand bravo pour cette initiative innovante !