Une question ? Appelez-nous au +33 9 77 215 600

L’art de négocier le prix d’une œuvre sur Art Shortlist

Revenir au journal
Par Art Shortlist3 min
27/05/20

Sur le catalogue Art Shortlist, vous avez la chance de pouvoir acheter des œuvres d’art au juste prix. Voyons ensemble comment fonctionne notre système de mise à prix et quelles sont les deux méthodes pour proposer un prix pour une œuvre sur Art Shortlist.


Sommaire

  • Le système du prix affiché sur Art Shortlist
  • Deux méthodes pour convenir d’un prix pour une œuvre sur Art Shortlist


Le système du prix affiché sur Art Shortlist

Notre système de prix est simple et rassurant, il vous offre la plus grande transparence possible. Il fonctionne de la façon suivante : 

Sur chaque fiche d'œuvre, il y a un prix affiché. Si vous offrez ce prix, alors l’œuvre est à vous et ce sans avoir à effectuer la moindre négociation. La deuxième option qui s’offre à vous est de proposer un prix inférieur, ce qui déclenche automatiquement une négociation avec le vendeur par notre intermédiaire. Une fois que l’équipe d’Art Shortlist a prévenu le vendeur, ce dernier à 48 heures pour répondre à votre proposition. En tant qu’acheteur, vous avez 24 heures pour accepter son prix ou pour faire une contre-proposition.

L’avantage de ce système est qu’il vous laisse le temps de prendre des décisions, vous n’êtes pas dans l’urgence, comme c’est le cas lors d’une vente aux enchères…


Deux méthodes pour convenir d’un prix pour une œuvre sur Art Shortlist

À présent, examinons en détail les deux façons de proposer un prix pour acheter une œuvre sur Art Shortlist.

Méthode 1 : Proposer le prix affiché

Avec cette méthode infaillible, vous êtes sûr et certain de pouvoir acheter l’œuvre d’art de vos rêves. C’est très simple : vous offrez le prix affiché et l’œuvre est à vous. Par exemple pour ce tableau de Bengt Lindström, vous cliquez sur le bouton J’achète à 9000 € et vous confirmez votre intention d’achat au prix affiché.



Méthode 2 : Opter pour une négociation

L’idée est de tenter votre chance de façon mesurée. Vous faites une offre à un prix inférieur au prix affiché. Cette méthode vous permet d’acheter une œuvre d’art a un prix que vous considérez comme juste, mais attention à ne pas négocier trop à la baisse sous peine d’essuyer un refus de la part du vendeur, et de voir l’œuvre vous passer sous le nez.

Bon à savoir : votre proposition finale ne doit pas être inférieure à 70 % du prix affiché.

Voici un exemple d'une offre réalisée pour ce même tableau de Bengt Lindström :